24 Feb

Wine Tourism in Languedoc in French – includes reference to Assignan, my village

L’oenotourisme de Peter Gorley by Andre Deyrieux

Article du 30-01-2016

L’heure n’est plus trop à l’impression et au papier. Aussi, 13 ans après l’édition de son Gorley’s Guide des vignerons et des vins du Languedoc et du Roussillon, Peter Gorley – qui a effectué un travail de refonte complète de ses découvertes – a choisi la publication numérique iBook ou PDF pour sa parution.
15 routes et 500 vignerons contre 12 routes et 150 domaines en 2002, on mesure le travail nécessaire… En tout cas, l’ouvrage, rédigé en anglais, est plus que jamais une référence.
Une suggestion d’hôtels, de restaurants, de bars à vins vient compléter les itinéraires. Photographies et cartes, ainsi que des peintures de son épouse, accompagnent les textes.

Nous avons demandé à Peter quelques unes de ses adresses oenotouristiques préférées ; un choix difficile, au vu de la croissance du secteur depuis dix ans.
Voici sa sélection, outre les récents et très colorés village et château Castigno à Assignan dont tout le Languedoc parle (www.chateaucastigno.com) :
– à Bize-Minervois, le Chateau de Cabezac avec ses formations et ses découvertes oenotouristiques (www.chateaucabezac.com)
– à Brugairolles, au sud-ouest de Carcassonne, le Domaine Gayda dirigé par Vincent Chansault a un restaurant sympathique . Sa « Vinécole » propose des séminaires de formation avec Matthew Stubbs, MW (www.domainegayda.com)
– à Pennautier, le Château de Pennautier est un « complexe » oenotouristique complet, avec magnifique château XVIIe s., parc, restaurant, boutique, lieux de séminaires… (www.lorgeril.com)
– à Montagnac, le Château Saint-Martin de la Garrigue (XVIIIe s.) peut se louer avec piscine, terrain de tennis… (www.stmartingarrigue.com)
– à Pézenas, le Prieuré Saint-Jean de Bébian récemment rénové de fond en comble (www.bebian.com)
Côté storytelling, Peter apprécie le Domaine de Cébène à Faugères, qui rappelle l’histoire de cette déesse – Cebenna – aux amours malheureuses qui vînt mourir en Languedoc, donna sa forme de femme allongée au massif du Caroux, et son nom aux… Cévennes. (www.cebene.com)
Le livre s’achète sur http://petergorley.com